Shark Poker
Shark Poker
Shark Poker
 
 
 

Les Pocket Cards

Les pocket cards sont les deux cartes privatives distribuées à chaque joueur. Ces deux cartes sont vues uniquement par le joueur qui les tient et font toute la différence en ce qui concerne les mains des joueurs. Bien jouer ces cartes est essentiel pour accroître ses chances de gagner. Les joueurs les plus agressifs ou les plus audacieux n’hésiteront pas à jouer de façon plus large sur les pockets cards, alors que les moins audacieux se coucheront sauf s’ils ont des pockets cards fortes. Les pockets cards sont très importantes dans la décision de jeu en pré-flop, mais la position est un autre facteur clé qui doit être pris en compte. Nous vous avons listé les mains jouables les plus courantes.

Les monstres

A-A (paire d’As), R-R, A-R assortis et D-D

 

Il n’y pas grand chose à dire sur ces combinaisons. Enchérissez et surenchérissez avec ces combinaisons. Il est peu probable que quelqu’un ait mieux, même avec une D-D ou une A-R de même couleur. Ce sont les quatre meilleures pocket cards.

Les Cartes Top

V-V, A-R, A-R assortis, 10-10

 

Ce sont des cartes très puissantes à jouer de façon agressive, spécialement en positions tardives (late positions), également appelées « fin de parole ». Quoiqu’il en soit, il faut toujours prêter attention aux actions des autres joueurs. Se coucher peut s’avérer être une option si deux ou trios joueurs enchérissent.

Les cartes fortes

A-V assortis, R-D assortis, A-10 assortis

 

Ce sont de très bonnes cartes qui ont toutes les chances de s’améliorer au flop. Elles doivent être jouées de façon agressive en fin de parole si personne n’enchérit, mais il faut les coucher en positions avancées (early positions), également appelées positions hatives, s’il y a des joueurs agressifs à la table. Voir le flop sans avoir à trop dépenser convient toujours grâce à ce beau jeu.

Les pockets cards correctes

R-V assortis, D-V assortis, V-10 assortis, A-D, 9-9, 8-8, R-10 assortis, D-10 assortis, A-V, R-D, 10-9 assortis

 

Ce sont des cartes qui peuvent s’améliorer au flop, mais qui ont plus de probabilité de tourner en jetables. N’engagez pas trop d’argent sur ces cartes. Là encore, voir le flop pour un ou deux blinds convient en fin de parole. Ne vous embêtez pas à relancer avec ces mains, à moins que vous vouliez faire peur à vos adversaires ou attaquer les blinds.

Les pockets cards faibles mais jouables (seulement en fin de parole)

Ce sont les paires 7-7 à 2-2, les connecteurs assortis (ex. 6-5 assortis), A-10, R-10, R-V, R-10, A-9

 

Ce sont pratiquement toutes des cartes jetables. Pour autant, un joueur agressif et audacieux peut remporter un petit pactole avec ces mains s’il les joue correctement. Les joueurs inexpérimentés ont plutôt intérêt à ne pas s’essayer avec ces mains. Elles ont peu de chance de s’améliorer au flop, mais peuvent parfois devenir des nuts (c’est-à-dire des meilleures mains possibles).

 

Les cartes qui n’ont pas été mentionnées ci-avant ne valent pas non plus la peine d’être jouées. Couchez-les comme pour les jetables.

 

Auteur: Abscident

 

Cet article ne peut être reproduit sans l'autorisation de l'auteur.

 
D'autres articles de poker:
 
- Règles du poker
- Valeur des mains
- Conseils au poker
 
Meilleures salles de poker
1
Bet Fred William Hill room
2
Bet365 Bet 365
3
PKR PKR
Shark Poker Newsletter
Entrez votre adresse e-mail:
 
© 2007 Shark Poker - Tous droits réservés.